Gymnase urbain

La cité est aussi devenue un gymnase aux frontières floues et indéfinies, un vaste terrain d’entraînement. Elle est aussi la métaphore d’une société qui se veut en santé et qui espère sinon l’atteindre, du moins la conserver.

Le moindre trottoir, le moindre parc, le moindre boisé, la moindre piste cyclable, sont, chaque jour, envahis par des hordes de gens en survêtement. Le fait de faire du jogging ou du vélo dans un parc urbain signale à tous que l’on prend soin de son corps.

La technique utilisée pour se remettre en forme doit aussi parfois servir à se démarquer. Le vélo où le cycliste est assis et adossé à un siège permet la disctinction sociale, signale une pratique non conventionnelle, met en évidence un corps dans l’endurance et la performance.

© Pierre Fraser, 2018

Montrer que l’on transpire et que l’on respire fortement envoient un signal supplémentaire, celui du nécessaire effort pour être et rester en forme, état jamais atteignable, car ne plus faire l’exercice auquel on s’adonne conduirait, selon la doxa de la remise en forme, le corps à dépérir.

Le joggeur n’est jamais seul, bien qu’il puisse le paraître comme le montre la photo ci-dessous. Le joggeur est socialement inscrit dans une société elle-même inscrite dans le corps adaptable, agile, efficace, flexible, fluide et performant. La seule présence du joggeur dans l’environnement urbain signale à tous les autres que c’est la pratique à laquelle il faudrait souscrire pour tenir la forme.

© Pierre Fraser, 2018

Dans toute cette démarche de la forme physique, il est supposé que plus l’ensemble de tous les membres de la société s’adonnent à une activité sportive, plus l’ensemble de la société serait en santé.

© Pierre Fraser (Ph.D.), sociologue, 2020 / texte et photos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.