L’époque noire de l’Église catholique au Québec

Topo

Il faut être très vigilant si l’on veut interpréter correctement le siècle qui, au Québec, va approximativement de 1840 à la Seconde Guerre mondiale et qui a acquis dans la mémoire commune le statut de période classique marquée par la domination du catholicisme sur tous les aspects de la vie privée comme publique du Québec. L’ancienne histoire ecclésiastique aura tenté de faire remonter aux origines de la colonie un pareil rôle de l’Église tandis que la nouvelle histoire sociale y a vu une des explications des retards de la société québécoise à vivre au rythme de la modernisation de l’Occident. Le catholicisme québécois a connu des grandeurs intermittentes, mais à son maximum, entre 1840 et 1940, l’Église n’a jamais dominé toutes les forces en présence. [source]


Balado


Vidéo


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.