Requiem pour une église, la stratégie de l’abandon

Photo|Société ➔ Requiem pour une église

Topo

Dans le documentaire précédent, nous avons assisté en direct à la fermeture d’une église et aux impacts directs que cela implique sur la communauté. Cinq ans plus tard, nous avons voulu comprendre pourquoi il est si difficile de redonner une autre vocation à une église. Nous avons également constaté qu’il y a une réelle stratégie d’abandon qui est ç l’oeuvre et fait en sorte que les plus majestueux bâtiments sont laissés à eux-mêmes, vides et non fréquentés, soumis à l’usure du temps. Dans un chassé-croisé entre autorités politiques, le diocèse et les citoyens, personne ne semble assumer l’héritage de ce patrimoine religieux bâti. Pourtant, certaines communautés, trop rares par ailleurs, parviennent à requalifier ces bâtiments d’une autre époque.


Balado


Vidéo


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.