Du paddle board au pédalo ou au kayak, personne n’est laissé de côté

Financement de cette série documentaire

Bonjour ! En versant 2,00 $ ou plus, vous nous aiderez à financer cette série documentaire actuellement en tournage et qui porte sur la question de l’accessibilité à la vie sociale pour les personnes atteintes de handicaps de toutes sortes. Comme nous ne bénéficions d’aucune subvention de recherche publique ou privée, nous nous en remettons totalement à votre générosité .

Concept original : François Routhier
Réalisation : Pierre Fraser
Captation : Photo|Société
Coordination : Joëlle Dufour
Intervenant : Jacques Laberge (dir. régional ARLPH, Capitale nationale)
Production : PSVI + Cirris + Revue Sociologie Visuelle

© PSVI, 2023

Penser l’accessibilité (la série documentaire)

Au Québec, le rôle d’une ARLPH est de promouvoir et de participer au développement du loisir des personnes handicapées en favorisant leur participation sociale. Dans la Capitale nationale, sous l’égide de Jacques Laberge, différentes activités de plein air et d’autres à caractère culturel sont organisées par l’ARLPH 03 tout au cours de l’année. Un après-midi au Lac Simon (24 septembre 2022) est représentatif de cette participation sociale et de l’inclusion à laquelle tend l’ARLPH. Du paddle board à des activités de coordination physique, en passant par le tir à l’arc, le pédalo et le kayak, personne n’est laissée de côté.

La mission de l’ARLPH est donc de promouvoir le droit à un loisir de qualité, c’est à dire un loisir éducatif, sécuritaire, valorisant et de détente, la participation et la libre expression de la personne face à son loisir, l’accès à tous les champs d’application du loisir (tourisme, plein air, sport et activité physique, loisir scientifique, socio-éducatif et socioculturel).

%d blogueurs aiment cette page :