La rue Cartier et son occupation commerciale

Financement de cette série documentaire

Bonjour ! En versant 2,00 $ ou plus, vous nous aiderez à financer cette série documentaire actuellement en tournage qui porte sur la question du rapport de l’architecture au territoire. Comme nous ne bénéficions d’aucune subvention de recherche publique ou privée, nous nous en remettons totalement à votre générosité .

Architecture et territoire

L’occupation commerciale de la rue Cartier, comme l’explique Pierre Duchesne, est un cas d’école en la matière, car elle fait effectivement référence à l’utilisation des espaces publics, tels que les trottoirs et les rues, par les commerçants pour y placer leurs étals, leurs paniers, leurs étalages, leurs terrasses, etc. Cette pratique est courante dans les quartiers commerçants, les centres-villes, ou les quartiers centraux, où les magasins et les commerces de détail sont plus ou moins nombreux.

Cette occupation peut avoir des effets positifs et négatifs. Elle peut contribuer à créer une ambiance animée et accueillante dans les quartiers, favoriser les échanges commerciaux et économiques, et offrir des opportunités d’emploi. Cependant, elle peut également causer des problèmes de circulation, de sécurité, et de propreté, et poser des difficultés aux personnes handicapées ou à mobilité réduite qui ont besoin d’utiliser les trottoirs.

Il existe des règlementations et des lois différentes selon les villes qui réglementent l’occupation commerciale des espaces publics. Dans certaines municipalités il existe des autorisation d’utilisation, d’autres à l’inverse interdisent cette utilisation, sauf pour certains jours de marché par exemple.

En général, les municipalités cherchent à équilibrer les avantages et les inconvénients de l’occupation commerciale des rues pour garantir la qualité de vie des résidents, le commerce local et l’accessibilité pour tous, l’idée étant de préserver l’accès aux espaces publics tout en favorisant les activités économiques.

Production

Concept original : Pierre Duchesne
Réalisation : Pierre Fraser
Captation : Pierre Fraser
Coordination : Johanne Tremblay
Intervenant : Pierre Duchesne
Production : Photo|Société

© Photo|Société, 2023

%d blogueurs aiment cette page :