changement climatique

Urgence climatique, entre mythe et réalité (le documentaire)

Publié le Mis à jour le

►  Campagne de sociofinancement du documentaire

Pour agir comme intervenant dans le documentaire

Urgence climatique. Effondrement de la civilisation. Le message est fort. Il est porté par une génération anxieuse de l’avenir de la planète. Le discours catastrophiste fonctionne. Le mode alerte tout en urgence est désormais le type de discours privilégié pour faire avancer la cause du climat. La science du GIEC en est sa caution. D’autre part, il y a tous ceux qui sont disqualifiés par ce discours. Les climatosceptiques seraient les suppôts du capitalisme, les acteurs d’un effondrement civilisationnel inévitable. Pour ces derniers, la science du GIEC est politiquement manipulée. Où se situe au juste le point d’équilibre entre ces deux discours ? C’est ce que ce documentaire cherchera à mettre en lumière. À l’auditeur sera réservé le choix de ses propres positions.

Nous n’en sommes pas à notre premier documentaire en mode sociofinancement et les preuves sont ici, ici, ici et ici. Les tournages ont déjà commencé et se poursuivront jusqu’en juin 2020. La première projection publique aura lieu en octobre ou novembre 2020 dans un lieu qui reste à déterminer.

►  Campagne de sociofinancement du documentaire

Greta Thünberg, que penser d’elle ? le point de vue d’une sociologue

Publié le Mis à jour le

La sociologue Marie-Hélène Deshaies explique en quoi les interventions de Greta Thünberg ont aussi leur place dans un contexte où la jeunesse se mobilise pour la planète.

© Défis Urbains, 2019

Marche pour le climat et justice environnementale

Publié le Mis à jour le

Au Canada, la marche pour le climat se tient le 27 septembre 2019. Il s’agit là d’un moment important, car il met aussi en cause la notion de justice environnementale. Dans cette vidéo, la sociologue Marie-Hélène Deshaies se penche sur la mondialisation du mouvement pour la justice environnementale, le discours et les enjeux, ainsi que sur certaines implications politiques tout comme la compréhension de la justice environnementale.

La justice environnementale renvoie à l’idée que l’exposition à la pollution et à d’autres risques environnementaux est inégalement répartie selon la race et la classe sociale.

© Défis Urbains, 2019
© Photo, Greenpeace France