Histoire

Le projet « Une histoire du Québec » est né d’une volonté de faire contrepoids au discours montant de la gauche idéologique qui cherche à revisiter l’histoire collective du Québec, à la réécrire et même à en occulter certains pans. Quand la génération québécoise montante ne se voit pas comme un peuple, mais comme une sorte de résidu de l’histoire, il nous incombe un devoir moral de nous protéger de l’oubli collectif et de maintenir vivant le lien entre le passé, le présent et l’avenir du Québec, parce qu’une nation sans mémoire est une nation sans avenir pour ses citoyens. 

Aller à la rencontre de chercheurs, de sociologues, d’historiens et d’anthropologues, voilà la méthode que je me suis donné. Avec une équipe formée d’un réalisateur, d’un caméraman et d’un ingénieur du son, directement sur le terrain, il s’agit de montrer la réalité sociale du Québec sans la déformer.