Requiem pour une église

[Lire ce numéro]
Le patrimoine religieux bâti de l’Occident est à la croisée des chemins. Au Québec, il est en péril. Dans l’indifférence la plus totale, les églises ferment les unes après les autres. Ce numéro propose trois approches. Dans un premier temps, suivre les péripéties qui ont mené à la fermeture de l’une des plus églises de Québec. Dans un deuxième temps, expliquer la stratégie d’abandon qui est à l’oeuvre et fait en sorte que les plus majestueux bâtiments sont laissés à eux-mêmes. Dans un troisième temps, de voir comment le Québec, une fois libéré de l’Église catholique au début des années 1960, s’est forgé une haine du christianisme.